Cette offre n'est plus disponible

Fonctions

Concevoir, capitaliser et évaluer les interventions nutritionnelles et sanitaires ainsi que les actions de plaidoyer sur son secteur
– Évaluer et analyser le contexte nutritionnel du pays
– Collecter et analyser des données nutritionnelles provenant d’autres partenaires (ONG, agences UN, structures gouvernementales) pour décider du lancement d’enquêtes
– Travailler en équipe avec les Responsables de Département des autres domaines techniques afin de développer une approche intégrée multisectorielle
– Rédiger de nouvelles propositions d’intervention à destination des bailleurs sur les aspects médicaux et nutritionnels des programmes en collaboration avec les Coordinateurs Terrain et les Responsables de Programme Nutrition Santé
– Proposer des activités de plaidoyer dans les programmes Nutrition Santé
– Construire les budgets des volets nutrition et santé des nouveaux programmes en lien avec les fonctions financières et logistiques.
– Développer et suivre les budgets alloués au domaine de la nutrition et de la santé
– Identifier les défis et proposer des projets de recherche et des approches innovantes dans le domaine de la malnutrition
– Capitaliser les bonnes pratiques, les expériences, les évaluations en suivant la politique de capitalisation d’ACF et s’assurer de l’implémentation des recommandations des évaluations

Suivre et coordonner les programmes dans les domaines de la nutrition et de la santé
– Superviser ou mener des évaluations rapides et des enquêtes nutritionnelles
– Contrôler, valider et suivre les consommations de ses programmes pour établir les commandes et un contrôle qualité
– Contrôler la qualité des programmes en suivant les indicateurs (APR) et les rapports réalisés par les Chargés/es de programme en nutrition et santé
– Évaluer la pertinence des programmes avec ses équipes afin de pouvoir décider d’éventuelles réorientations ou d’adaptation du programme (par exemple : mise en adéquation des capacités d’accueil des centres avec le nombre d’enfants s’il est supérieur à ce qui était prévu)
– Quand c’est possible et pertinent, favoriser l’approche intégrée des programmes pour garantir une bonne compréhension des causes de malnutrition sur une zone (exemple d’études de prix sur le marché)
– Synthétiser les données collectées auprès de tous les CPNS Chargés de programme en nutrition et santé des programmes et communiquer une synthèse des indicateurs déterminants (qui ont une conséquence sur les programmes) au Directeur/trice Pays et aux interlocuteurs/trices du siège.
– Rédiger des rapports d’activité à destination des bailleurs sur les aspects médicaux et nutritionnels des programmes

Gérer l’équipe centrale de Nutrition Santé et collaborer avec les autres Responsables de Programme Nutrition Santé sur les bases
– Gérer les plannings, la répartition et la coordination du travail ainsi que les plans d’action individuels des membres de l’équipe Nutrition Santé en capitale
– Apporter un appui aux questions quotidiennes des membres de l’équipe Nutrition Santé en capitale
– Organiser et piloter les réunions de l’équipe Nutrition Santé en capitale Organiser et Assurer les entretiens d’appréciation des membres de l’équipe Nutrition et Santé en capitale
– Evaluer les compétences et les performances techniques des responsables de programmes Nutrition et Santé
– Apporter un support technique aux équipes – dimension « expertise » en nutrition et santé
– Identifier les besoins de formation des équipes
– Créer, organiser et animer des formations
– Gérer des difficultés éventuelles avec les Responsables Programme Nutrition Santé en lien avec Coordinateur/trice Terrain

Développer et animer les programmes et le plaidoyer en partenariat avec les acteurs nationaux et locaux
– Définir les protocoles, les plans d’action, les formations à tous les niveaux (local, régional et national), en tenant compte de tous les acteurs présents sur la zone
– Négocier des protocoles d’accords avec les partenaires impliqués dans les programmes
– Le cas échéant, modifier les protocoles d’accord pour suivre les évolutions nécessaires au bon déroulement du programme (exemple de changement de structuration chez le partenaire, redéfinition des rôles)
– Coordonner la mise en œuvre les programmes avec les interlocuteurs gouvernementaux et locaux.
– Se coordonner avec les partenaires et participer à des réunions avec les autres acteurs (PAM, Unicef, autres ONG, etc.)
– Analyser les besoins de formation et organiser des formations pour les équipes des structures partenaires des programmes
– Apporter un support technique au développement de la stratégie de lutte nationale et locale contre la malnutrition
– Élaborer une stratégie commune et des plans d’action communs (ACF et partenaires) sur certains projets spécifiques et sur les actions de plaidoyer
– Travailler avec les partenaires en leur communiquant régulièrement les informations utiles et en échangeant avec eux lors de réunions régulières avec eux.
– Construire une stratégie de pérennisation du programme visant à l’autonomie du partenaire, en prenant en compte, le cas échéant, la problématique de recouvrement des coûts
– Influer sur la définition des protocoles nationaux en négociant avec les interlocuteurs des structures partenaires (Ministères de la santé notamment) afin de diffuser les standards techniques d’ACF de prise en charge de la malnutrition
– Définir la stratégie spécifique au pays sur le plaidoyer technique en lien avec le Directeur Pays et le siège

Représenter ACF et porter ses positions dans le domaine de la santé et de la nutrition
– Développer et entretenir les relations avec les bailleurs de fonds actuels et potentiels (visites des programmes, présentation d’ACF et de ses interventions, sollicitations pour de potentiels financements)
– Représenter ACF en participant aux réunions avec les autorités sanitaires et les différentes agences (exemple : cluster) et s’intégrer dans les réseaux nationaux sur la nutrition
– Mettre en avant les positions et protocoles d’ACF auprès des partenaires locaux (ONG, MoH, etc.)
– Représenter le domaine santé et nutrition dans la coordination nationale d’ACF
– Élaborer et diffuser aux partenaires les rapports techniques, rapports d’activités et la stratégie d’ACF dans les domaines de la santé et de la nutrition
– Produire et/ou diffuser de l’information en interne et en externe sur les avancées techniques dans les domaines de la santé et de la nutrition dans le pays
– Développer des outils de communication sur les volets nutritionnels et sanitaires des programmes développés
– De la participation à la mise en œuvre d’actions de plaidoyer technique en lien avec le Directeur pays et les autres Responsables de département.
– Toutes autres taches sur demande du superviseur immediat.

 

Qualifications réquises

Expérience dans la santé nutrition d’au moins cinq (05) ans dont trois (03) dans un poste similaire
Licence en sciences médicales, en nutrition ou domaine connexes
Une expérience internationale est un atout supplémentaire pour ce poste.

Conditions particulièresEngagements en matière d’égalité des sexes
? Favoriser un environnement qui soutient les valeurs des femmes et des hommes, et un accès égal à l’information ;
? Offrir un environnement de travail où les femmes et les hommes doivent être évalués et promus en fonction de leurs compétences et de leurs performances ;
? Respecter les bénéficiaires femmes, hommes, enfants (garçon et fille) indépendamment de leur genre, orientation sexuelle, handicap, religion, race, couleur, ascendance, origine nationale, âge ou état matrimonial ;
? Valoriser et respecter toutes les cultures.

Engagement pour la prévention contre l’exploitation et les abus sexuels, la protection de l’enfance :
? Exercer ses fonctions conformément aux politiques de sauvegarde, de protection de l’enfance, de protection contre l’exploitation et les abus sexuels et au code de conduite ;
? Contribuer à la promotion des mécanismes de feedback mis en place par ACF en vue de faciliter la remontée des allégations de fraude, des allégations d’abus et d’exploitations sexuels ;
? Reporter tout cas d’abus et d’exploitations sexuels (suspect ou confirmé), perpétué par un staff de l’institution ou partenaire local.

Dossier de candidature doit avoir …

? Un Curriculum Vitae (CV) avec les adresses mail de trois (3) références (Obligatoire) ;
? Une Lettre de motivation;
? Une copie des diplômes et formation suivies ;
? Une copie des certificats et/ou attestations de travail + une copie de la pièce d’identité.

Envoyer le dossier à : recrutement-pap@ht-actioncontrelafaim.org

Aperçu de l'Emploi
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Partager