Cette offre n'est plus disponible

Fonctions

– L’Officier technique de vaccination aura les tâches et responsabilités spécifiques suivantes :
– Organiser des réunions de lancement avec divers partenaires connus résidant dans sa commune d’affectation pour présenter et discuter des principaux défis en matière d’immunisation et du modèle d’immunisation proposé pour relever ces défis ;
– Identifier toutes les parties prenantes (connues et non encore connues) et discuter des rôles et responsabilités de chacun. Soutenir l’élaboration d’un micro-plan annuel et commencer le processus de micro-planification pour chaque aire de santé autour des institutions de santé avec l’implication des membres de la communauté et des autres parties prenantes (cartographie des aires de santé, comptage de la population par aire, mise à jour des salles de situation, etc.)
– Mettre à jour les données sur les institutions qui offrent des services de vaccination. Pour celles qui ne le font pas, chercher à savoir pourquoi et trouver des solutions (Augmenter le nombre de centres de santé qui offrent des services de vaccination) et chercher à augmenter la fréquence des séances de vaccination dans toutes les structures de santé publique, les ONG et les institutions privées ;
– Mener des interventions visant à réduire les cas d’oublis de dates de rendez-vous, les cas d’abandon des services de vaccination et utiliser les données pour le monitorage.
– Apporter une aide à la réorganisation des services pour alterner les heures, comme les après-midis et les week-ends, des séances de vaccination avec les responsables des établissements, en tenant compte des horaires des parents.
– Effectuer une évaluation des besoins en formation et des formations axées sur l’utilisation, participer à des équipes conjointes de supervision formative et à la formation professionnelle ;
– Mettre sur pied de nouveaux comités locaux de santé, si besoin et renforcer le fonctionnement des structures existantes.
– Soutenir les sites dans le respect des calendriers d’activités communautaires (rencontres communautaires, rencontres des comités locaux de santé, rencontres des comités communaux de santé, postes de rassemblement).
– Encadrer techniquement et promouvoir la formation sur le tas pour les responsables de sites et les ASCP;
– Mener des évaluations (enquêtes) rapides ;
– Documenter l’ensemble du processus, y compris la conception, la mise en œuvre, l’impact et l’apprentissage. Le modèle détaillé sera documenté conjointement avec le PEV et les partenaires communautaires ;
– Soutenir la rédaction des rapports soumis à Gavi et aux partenaires locaux, notamment les rapports réguliers et le rapport final ;
– S’arranger pour maintenir un contact régulier (en personne, par courriel, téléphone, via Skype, Zoom ou WhatsApp, etc.) avec le Coordonnateur-Pays, l’Equipe basée aux USA et le reste de l’équipe en Haiti.
– S’assurer une excellente communication avec le gestionnaire des finances afin de garantir le déroulement du programme dans le respect des paramètres du budget.

Qualifications réquises

– Diplôme d’études en Sciences Infirmières est requis, Un diplôme de Travailleur Social sera accepté sous preuves d’expériences de terrain en matière de mobilisation communautaire pour la santé. Un diplôme d’Etudes en Santé Communautaire est préférable (les candidats ayant un tel diplôme seront préférables).
– Avoir l’expérience de collaborer avec le ministère de la Santé Publique ou les ONG œuvrant dans le domaine de la santé publique, est un atout.
– L’Expérience de travail dans un programme de vaccination de routine est un atout.
– Une expérience préalable de la planification sanitaire nationale ou infranationale ; de la conception de stratégies communautaires visant à accroître la couverture ; de l’utilisation de données pour la prise de décision locale ; du renforcement des capacités dans le service ; et de la documentation est souhaitable ;
– Expérience à fournir un soutien technique à distance et sur le terrain est requis (moments de grèves ou de protestations politiques de rues).
– Excellentes compétences interpersonnelles et d’équipe.
– Capacité démontrée d’interagir professionnellement avec des employés, des clients et des consultants de cultures et de langues différentes.
– Capacité à travailler de manière indépendante, à gérer plusieurs tâches simultanément et à respecter les délais en portant attention aux détails et à la qualité.
– Parler et écrire couramment le Français, excellente communication écrite et orale et compétences informatiques. La capacité de communiquer en Anglais est un atout.

Conditions de travail

– Fournir une mise à jour hebdomadaire et un plan au conseiller technique principal.
– Participation à des appels réguliers avec l’équipe de backstopping d’Haïti.

Dossier de candidature doit avoir …CV, Diplômes…

Envoyer le dossier à : haiti_hr@jsi.com avec le titre du poste comme Objet

Aperçu de l'Emploi
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Partager