Cette offre n'est plus disponible

Job no: 556394
Contract type: Consultant
Duty Station: Port-au-Prince
Level: Consultancy
Location: Haiti
Categories: Child Protection, Social and Behavior Change

L’UNICEF promeut les droits et le bien-etre de chaque enfant, a travers toutes ses activites. Avec nos partenaires, nous travaillons dans 190 pays et territoires pour traduire cet engagement en action concrete, en déployant des efforts particuliers pour les enfants les plus vulnerables et les plus marginalises, pour le bien de tous les enfants partout dans le monde.

Et nous n’abandonnons Jamais!

Pour chaque enfant, de l’Espoir !

Background

La protection des enfants contre toutes les formes de violence est un droit fondamental inscrit dans la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant. L’inclusion d’une cible spécifique (SDG 16.2) dans le Programme de développement 2030 pour mettre fin à toutes les formes de violence à l’encontre des enfants donne un nouvel élan à la réalisation du droit de chaque enfant à vivre à l’abri de la peur, de la négligence, des abus et de l’exploitation. Plusieurs autres cibles des SDG portent sur des formes spécifiques de violence et de préjudice envers les enfants, telles que toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, y compris l’exploitation sexuelle (5.2), le mariage des enfants et les mutilations génitales féminines (cible 5.3) et l’éradication de travail, y compris le recrutement et l’utilisation d’enfants soldats (cible 8.7).

La violence compromet leur bien-être présent et futur avec des résultats tels que : grossesses précoces, faibles performances/assiduité/achèvement scolaires, problèmes de santé (IST, troubles de santé mentale, développement cérébral, blessures physiques), exclusion sociale. Cela crée de la peur et, avec un nombre aussi élevé, suggère que la violence est normale. La violence augmente également, devenant un facteur d’incitation à la migration forcée et les enfants migrants sont particulièrement vulnérables à toutes les formes de violence. VAC est une réalité dans tous les pays de la région LACRO, avec des degrés et une intensité différente.

En particulier la situation de la violence contre les enfants en Haïti est plus qu’inquiétante. Déjà, les résultats de l’enquête sur la violence contre les enfants (VACS) de 2012, révélait en 2014 qu’ une (1) femme sur quatre (4) et un (1) homme sur cinq (5) ont subi au moins un incident d’abus sexuel avant l’âge de 18 ans ; qu’environ deux tiers des femmes et des hommes ont été abusés sexuellement avant l’âge de 18 ans par un adulte membre de la famille ou par des autorités locales ; près d’un tiers, avaient subi des actes de violence émotionnelle perpétrée par un membre adulte de la famille, dès leur plus jeune âge. i Cette enquête confirmait également violence physique, de violence émotionnelle, de ces 3 types de violence survenant de façon simultanée sur le même enfant, des abus sexuels parmi les populations déplacées. De ceci découlait la description des différents profils de prédateurs ainsi que le contexte des lieux où sont généralement perpétrés les abus.

Le bureau de UNICEF de Haïti prioritise et reconnait EVAC essentiel pour le développement des droits des enfants et en ligne avec le bureau régional a identifié trois (3) types de violence devant faire l’objet d’axes prioritaires des interventions avec un approche intégrée, en l’occurrence : (i) les châtiments corporels (ii) la violence sexuelle et (iii) la violence armée.

A cet égard, le bureau de l’UNICEF – Haïti désire recruter un bureau d’étude de consultation capable de lui permettre d’identifier et d’analyser la situation de la violence contre les enfants en Haïti, notamment dans ces trois (3) domaines cités ci-dessus et d’élaborer une Théories de changement. Cette Théorie de changement sera présentée au cours d’un atelier organisé avec le Bureau d’Haïti et une note guide sera aussi élaboré suite à l’atelier pour guider dans les étapes suivantes le CO.

 

Comment faire une difference?

Purpose of the Assignment

Sous la direction générale du Haïti CO Protection de l’Enfance, en collaboration avec SBC Chief Haiti CO, le conseiller régional SBC et le Spécialiste de CP régional, le but de cette tâche est de procéder à une étude, d’élaborer une théorie du changement (ToC) et de produire une note d’orientation pour mettre fin à la violence contre les enfants (EVAC) pour l’UNICEF en Haïti. Trois formes de violence feront l’objet d’une attention particulière : les châtiments corporels, les violences sexuelles et la violence armée.

La théorie du changement (ToC) sera développée sur la base de la version de travail d’une ToC régionale EVAC. La note d’orientation après un atelier avec Haïti CO et ses partenaires sera également élaborée. D’autres documents contributifs du CO et du RO seront fournis pour l’élaboration de la ToC et d’une note d’orientation qui devrait être basée sur les principes normatifs de l’UNICEF concernant l’équité, le genre et l’inclusion et fournir un lien clair avec la déclaration des CDE et le Leave No One Behind principe.

Specific Tasks

La mission comprendra :

1 – Consolider la méthodologie de la mission. Cela devrait inclure la participation des parties prenantes concernées, en particulier les membres du bureau pays de l’UNICEF en Haïti, LACRO et les principaux partenaires.
2-Desk review: toutes les données liées à VAC (enquêtes telles que VAC, études sur différentes formes de violence – châtiments corporels – GBV – violence armée, sur les services d’intervention VAC, etc. Et aussi les TdC globales et régionales). Carte des interventions existantes et antérieures de l’UNICEF et d’autres principales parties prenantes pour lutter contre la VAC sur les trois formes de violence les plus courantes : la violence sexiste, les châtiments corporels et la violence armée. Y compris les meilleures pratiques.
3– Faire avancer le projet de TdC EVAC pour Haïti.
4 – Finaliser la table des matières EVAC en fonction de toutes les entrées
5-Tenue d’un atelier avec UNICEF CO Haïti
6– Rédaction d’une note d’orientation/feuille de route de l’UNICEF pour l’élaboration d’une stratégie EVAC comprenant un cadre de suivi et d’évaluation.
7 – Finaliser la TOC EVAC de l’UNICEF et la note d’orientation pour Haïti. Le document sera validé par la Task Force EVAC d’Haïti, en français et en anglais.
8 – Webinaire et PPT pour partager les résultats

Expected Results

Les résultats suivants sont attendus la fin de la consultation :
• EVAC Desk review Report
• EVAC TdC
• EVAC note d’orientation/ feuille de route
• PPT de TdC et note d ‘orientation
• Webinar

Aperçu de l'Emploi
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Partager